En période de transition, la prochaine expédition de plantes se fera début avril.

Le rempotage des agrumes en pot

 

 

De Janvier à Juin, un rempotage doit se faire dans un pot à peine plus grand, pour ne pas compromettre le processus de fructification. 

Qu’est ce que le rempotage et quels sont les astuces ?

Attention le rempotage ne dispense pas de fertiliser. Il offre un nouvel espace aux racines, permettant ainsi d'optimiser la fertilisation.  Un rempotage plus généreux sur la taille du pot se fait toujours à l'automne en Octobre, avant l'hivernage. Les agrumes racinent très bien en automne avec des températures encore douces. Le but est que ce processus d'enracinement soit suffisament avancé au moment de la floraison de printemps pour ne pas compromettre la fructification. A savoir contrarier la "nouaison", c'est à dire la fixation du jeune fruit par la plante. Par la suite, quand le pot a une taille au-delà de laquelle il devient compliqué de rempoter (poids, encombrement), tous les trois ans, au mois d'Octobre, vous dépotez votre arbre d'agrumes, vous réduisez la motte d'au moins un tiers en taillant les racines et vous rempotez dans le même pot avec un nouveau terreau. Le terreau doit absolument être un terreau de "rempotage", autrement dit un substrat technique conçu pour la culture des plantes en pots.

À quoi doit-on faire attention?

À la terre cuite dont il faut éviter le contact direct avec les racines du citronnier. Elle pourrait s'imprégner de différents sels résiduels, conséquence de l'utilisation d'engrais non organiques, provoquant ainsi jaunissement et perte de vigueur chez le citronnier. Pour contourner ce risque, il suffit de tapisser l'intérieur de la terre cuite avec un grand sac plastique (sac-poubelle), sans oublier de percer le fond de ce sac pour que l'eau en excès puisse s'évacuer. Ce faisant, l'isolation de la terre cuite permet d'éviter également une surconsommation d'eau, non négligeable en période estivale.

En résumé c’est quoi le rempotage ?

Le rempotage est une aisance que l’on donne à la plante et qui permet d'optimiser la fertilisation. Il a un côté pratique dans le positionnement de la plante en lui conférant plus de stabilité, et en constituant une réserve possible d'eau et de nutriments plus importante. Il peut évidemment avoir également un côté esthétique, avec l'utilisation de pots plus sympas que les conteneurs de culture.

Le rempotage n'est donc pas systématique au moment de l'acquisition, d’un citronnier par exemple. Il est en revanche conseillé, sachant que, en pépinière, pour des raisons de coûts (quantité de substrat utilisé, poids, utilisation de l'espace), les cultures sont réalisées dans des pots de taille suffisante mais les plus petits possibles. Quand l'acquisition d'un citronnier se situe sur la période de Janvier à Juin, autrement dit la période précédant et correspondant à la floraison jusqu'à la fixation du fruit par la plante, le rempotage en question devra se faire dans un pot à peine plus grand. Ceci afin de rééquilibrer de manière confortable les paramètres gérés à minima par les professionnels de la culture. La plante dispose alors d'un nouvel espace racinaire rapidement colonisé sans que cela perturbe la fructification.

Les pots pouvant avoir différentes formes, le ratio taille du pot/hauteur de la plante est tout à fait subjectif, et sera déterminé suivant des critères pratiques ou esthétiques personnels.

Commandez votre arbre fruitier si ce n’est pas déjà fait ! 

Articles complémentaires :

La fertilisation

La culture des Agrumes en pot

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. (En savoir plus)
x